La grève des travailleurs de l’Hygea, entamée depuis une bonne semaine est annoncée comme perdurant jusqu’au week-end.

Cette grève, qui vise les mesures d’austérité du gouvernement fédéral, impacte les pouvoirs locaux et la propreté publique. Si Ecolo s’oppose fermement aux mesures du gouvernement fédéral, force est de constater que la grève de l’Hygea impacte les pouvoirs locaux qui ont peu de prise sur ces mesures anti-sociales.

Pour Ecolo, il est inconcevable que cette situation perdure au-delà du week-end.

Si aucune solution n’est trouvée pour ce lundi, Ecolo demande à ce que l’ensemble des bourgmestres concernés du Centre (Ecaussinnes, Le Roeulx, La Louvière, et Soignies) et les administrateurs de l’Hygea trouvent une solution pour éviter que nos communes deviennent une décharge à ciel ouvert et qui permette aux citoyens d’évacuer leurs déchets.

Cette solution devra être déployée sur l’ensemble du territoire et non commune par commune. Il faut éviter que chaque commune n’agisse dans son coin en fonction de ses disponibilités budgétaires.

Ecolo appelle les représentants locaux des partis de la majorité fédérale à interpeller leur parti afin de suspendre les mesures d’austérité aveugle pour apaiser la tension sociale.

Manu Disabato

Administrateur à l’Hygea

Arnaud Guérard, Marie-Claire Hannecart, Reynald Pilette

Co-présidents ECOLO Centre

 

Share This