Après l’échec il y a quelques mois de la première tentative de créer une circonscription électorale du Centre, PS, MR et cdH viennent de rendre leur copie de 2e session au Parlement de Wallonie. Le premier texte s’est vu recaler par le Conseil d’Etat suite à l’alerte donnée par Ecolo: sa rédaction était approximative et ouvrait la porte à une insécurité juridique pour les prochaines élections. Si ce deuxième texte échappe à cet écueil, il n’en reste pas moins problématique.

En effet, PS, MR et cdH persistent à diviser le Centre en 2 circonscriptions distinctes aux élections provinciales. Plus une circonscription est petite, plus la proportionnalité du scrutin est affaiblie. La conséquence est directe pour l’électeur : un plus grand nombre de citoyens de la région du Centre risquent de ne pas voir leurs votes représentés dans la prochaine assemblée provinciale ! Par ailleurs, cette division va à l’encontre de la volonté des communes du Centre de se retrouver dans une circonscription unique pour respecter la dynamique de vie, civile et associative, du bassin du Centre.

« L’autosatisfaction des partis traditionnels n’est donc pas en phase avec la réalité du dossier : il s’agit clairement d’une occasion manquée pour le Centre »

« Si Ecolo salue le regroupement des communes du Centre dans une même circonscription, ceux-ci persistent à scinder la Région du Centre en deux alors qu’Ecolo avait formulé des propositions concrètes pour un découpage cohérent à tous les niveaux, à savoir : la circonscription, le district et l’arrondissement administratif. » assure Arnaud Guérard, coprésident Ecolo du Centre.

Derrière ces questions se cachent des éléments essentiels de démocratie pour une meilleure représentativité du vote des citoyen.ne.s ainsi que les aspirations légitimes des communes concernées d’être regroupées dans une même entité à tous les niveaux. On ne pourrait que regretter que la division du Centre soit un moyen de servir les intérêts des partis traditionnels.

Ecolo dépose plusieurs amendements dans ce sens au Parlement de Wallonie par la voix de son chef de groupe, Stéphane Hazée. Nous continuerons à défendre une meilleure représentation proportionnelle de l’expression des citoyen.ne.s et un territoire cohérent pour les habitants du Centre !

 

Arnaud Guérard et Marie-Claire Hannecart

Coprésidents régionaux

 

Share This